Camille Emmanuelle

If you can't love yourself, how in the hell are you gonna love somebody else?
RuPaul Charles
Actualités
Le 14 mars 2024: rencontre à l’IUT de la Roche sur Yon

[Lutte contre les Violences Sexuelles et Sexistes]

👉 Les étudiants des BUT Info-Com et GEA organisent, dans le cadre de leur SAÉ, une semaine, du 13 au 20 mars, pour sensibiliser aux violences sexuelles et sexistes sur le campus de La Roche-sur-Yon.

🗣️ Le 14 mars 2024, débats avec Ivo Da Silva, influenceur et Camille Emmanuelle, autrice.

Le 12 mars 2024: rencontre avec des lycéennes et des lycéens de Fontenay Le Comte

Le 12 mars 2024, au lycée Bel Air et au Lycée Rabelais de Fontenay Le Comte, rencontre avec des lycéens et des lycéennes, autour de la new romance, de la dark romance, des stéréotypes de genre dans la fiction.

Le soir, une rencontre publique sera organisée par la librairie Florilège et La Ligue des Droits de l’Homme. Réservation: reservation.rabelais@gmx.fr.

Sortie du beau-livre HOLD UP 21

Vingt femmes (autrices, réalisatrices, poétesses, journalistes, dramaturges, comédiennes, metteuses en scène, danseuses, chorégraphes, TDS, performeuses...) se sont réunies pour mettre à l’honneur le désir et le plaisir dans la discussion féministe.

ROMY ALIZÉE, IMAN BASSALAH, VIRGINIE BÉGAUDEAU, MANON BUSELLI, ALEXANDRA CISMONDI, MAÏMOUNA COULIBALY, CAMILLE EMMANUELLE, OLYMPE DE GÊ, LAURE GIAPPICONI, ALICE GROULT, CLÉMENCE LONGY, MARILYN MATTEI, MAÏA MAZAURETTE, NICOLE MERSEY ORTEGA, AÏNA RAHERY, AXELLE DE SADE, CHLOÉ SAFFY, MILÈNE TOURNIER, ANNE VASSIVIÈRE, PAULINE VERDUZIER

Vingt nouvelles comme autant de fenêtres intimes ouvertes sur le corps et l’esprit.

Vingt histoires de jouissance, d’expériences rares, de chemins détournés, qui touchent, excitent, provoquent, choquent, émeuvent, libèrent, transforment, réparent.

Une photographe interprète leurs mots en cent tableaux. Abigaïl Auperin dialogue en images avec les nouvelles, en accord avec la sensibilité́ des autrices qui posent, seules ou en compagnie de comédiens. Ces 100 photographies composent un métarécit qui aiguise autrement la sensorialité, en jouant sur les codes du cinéma de genre et de la peinture classique.

https://actualitte.com/article/113364/avant-parutions/desir-plaisir-et-feminisme-ceci-est-un-hold-up